Secret, le réseau social “anonyme” qui ne peut se passer de modération

March 13, 2014
ohetru

C’est une nouvelle qui nous vient du festival South by Southwest. Relatée par Clarisse Lacarrau, de chez BETC Startup Lab.

SXSW-2014

Imaginez un facebook où un twitter où vous pourriez vous exprimer de façon anonyme ?

Une application nommée Secret vous le permet. https://www.secret.ly

Vu sur http://obsession.nouvelobs.com/pop-life/20140312.OBS9336/festival-sxsw-quand-le-texas-reinvente-du-monde.html

« Secret » est un réseau social anonyme qui permet de partager ses pensées avec ses amis, mais noyées parmi d’autres anonymes. Selon l’un des fondateurs de l’application, David Byttow, cela autoriserait une plus grande liberté de parole, une meilleure circulation des idées.

Secret_ly

 

Secret.ly fait partie des sites de communautés anonymes prisés par les investisseurs en ce moment. La société vient de lever 10 M$ alors que son concurrent plus ancien Whisper, a engrangé 30 M$ il y a deux semaines. Leur valeur ajoutée : l’anonymat, qui fait son retour après des années marquées par la domination de facebook où l’on déclare son vrai nom (en théorie). L’anonymat permettrait donc de voir apparaître de nouveaux contenus, des pensées plus intimes. On peut s’en réjouir. Mais c’est aussi un support pour toutes sortes de messages indésirables : racisme, sexisme, cyberbullying et autres trolls. Les deux plate-formes l’ont compris. Elles ont pris soin de mettre en place une modération des contenus. Il faut dire qu’un de leurs prédécesseurs, PostSecret avait du fermer en 2012 sous la pression d’Apple. La société s’était déclarée incapable de réguler les contenus pornographiques, macabres ou menaçants émis par une minorité de ses utilisateurs.   

La modération est non seulement l’élément clé pour maintenir un espace de liberté, mais aussi le facteur essentiel pour garantir la persistance d’un site dans le temps.

FacebookTwitterGoogle+LinkedInShare

2 commentaires. Laissez le dernier

Yannick Comenge
November 29, 2014 9:35 pm

La modération aujourd’hui c’est protéger souvent des marques qui ont des soucis lourds avec leur image, leur prestation et au bilan leur fond de commerce… pas grand chose à voir avec la notion de modération appliquée l’interdiction de diffuser des images fétides sur le web…

mdrr

Reply
Olivier Hétru
December 1, 2014 2:42 pm

En effet, lorsque nous assurons la modération de contenus pour des concours organisés par des marques ou des pages facebook d’entreprises, notre mission consiste en partie à les protéger des attaques injustifiées sur leur image. Il ne faut pas croire pour autant qu’il s’agisse là d’une censure destinée à cacher ce qui n’irait pas au sein d’une entreprise, ou les défauts d’un produit. En plus de l’aspect peu déontologique d’une telle démarche, nous savons que c’est inefficace. Si un utilisateur ne peut signaler des problèmes sur le réseau social officiel d’une marque, il ira le faire ailleurs. Les forums ne manquent pas pour cela. C’est pourquoi la modération sert avant tout à repérer les problèmes et à alerter le service adéquat de l’entreprise pour y répondre et les résoudre. On voit bien que la prestation de modération s’adresse à l’ensemble des entreprises, pas seulement celles qui auraient un lourd passif d’image. Par ailleurs, nous sommes bien confrontés au quotidien à toutes sortes de contenus indésirables sur les espaces internet 2.0 de nos clients. Les images choquantes y sont rares mais les messages de spams y sont fréquents.

Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>